Systèmes de gestions de contenus - Content management systems

Les deux termes utilisés en version française ou anglaise évoquent des sytèmes utilisés pour gérer le contenu d'un site internet. Par contenu, on entend tout ce qui est affiché à l'écran lorsque vous consultez un site internet, un blog, un portail, etc. La différence entre un S.G.C. , C.M.S., et un site web traditionnel, c'est que le C.M.S donne la possibilité, à toute personne ayant les connaissances requises, de gérer son site à partir d'un panneau d'administration. Quelques exemples de pages d'administration (cliquez sur les images pour les agrandir) :

  interface d'administration du cms joomla    interface d'administration du cms wordpress    interface d'administration du cms prestashop version 1.5

Vous pouvez donc gérer l'apparence de votre site internet, ajouter ou enlever des éléments, comme du texte ou des images par exemple.

Il existe différents types de CMS, avec des différences notables :

  *leur capacité à générer tel ou tel type de site internet
  *leur conception
  *l'importance de la communauté existante autour de ces systèmes "open-source", qui apporte ses lots d'amélioration, fait évoluer le CMS, présente des mises à jour, notamment à cause des      failles de sécurité dans le code utilisé
  *la facilité de prise en mains
  *les extensions (qualité, quantité, évolution, suivi)

Quand on parle système de gestion de contenus, on entend également le mot logiciel :

  • il y a des mises à jour
  • il y a des évolutions conséquentes
  • il y a des bugs --> le bug est généralement lié à un programme informatique
  • il y a une communauté qui suit son évolution et qui y participe (pour être plus précis, on dit logiciel "open-source")

Joomla, Wordpress, Prestashop, Magento :

Joomla ou Wordpress sont utilisés pour tout type de site web tandis que Prestashop est dédié à la création d'une boutique en ligne. Chaque système de gestion de contenus a ses avantages et ses inconvénients, ses fans et ses détracteurs. Il est important de noter que ces systèmes sont gratuits et  librement modifiables par leur(s) utilisateur(s). J'ai déjà eu l'occasion d'utiliser d'autres SGC tels que Drupal, Magento, Spip, cms made simple, opencart, ez publish et j'en oublie. Cependant, je ne les connais, ni ne les pratique suffisamment pour vous proposer une formation ou donner des conseils quelconques à leur propos.

En France, on compare souvent Prestashop à Magento pour la création d'une boutique en ligne.
On parle plus de Magento pour de "gros" projets mais à quel moment passe t'on d'une petite boutique à une grande boutique? 2000 produits, 10000 produits, 100000 produits? Ce que je sais, c'est que Prestashop a le vent en poupe en France. Pour avoir une idée de l'évolution du marché en termes de SGC, j'utilise souvent google trends ; cet outil sert principalement à comparer des mots-clés utilisés par des internautes dans leur recherche. Est-ce que l'on peut dire avec assurance : il y a beaucoup plus de recherches sur le mot-clé Prestashop que sur le mot clé Magento, donc il y a plus de sites gérés par Prestashop que par Magento!? Assurèment, non. On pourra dire sans se tromper par contre, qu'il y a de plus en plus de personnes qui s'intéressent à Prestashop comparativement à Magento. Sur google trends, j'ai effectué une sélection de CMS dédiés au E-commerce et j'ai rajouté l'extension Woocommerce qui permet  de gérer une boutique E-commerce en passant par Wordpress.

comparatif de cms e-commerce et de woocommerce pour le monde de 2004 à nos jours
Une chose est sûr, Magento n'est pas mort, loin de là, mais ma sélection est pour "le Monde" et il ne faut pas oublier que Prestashop est un AOC bien de chez nous. La solution Oscommerce par contre est en chute libre après avoir tenu le haut du pavé au début de l'ère du commerce en ligne. Et on note une franche évolution concernant Woocommerce, la solution adaptée à Wordpress.

comparatif google trends des cms prestashop, magento, oscommerce, opencart et woocommerce, pour la Fance

Alors là, il n'y a pas photo comme on dit : on note depuis 2010 une nette augmentation des requêtes sur "Prestashop" . Magento se maintient à un certain niveau tout en régressant très faiblement (le coût d'installation d'un site e-commerce, basé sur Magento, peut également expliquer en partie le phénomène, crise oblige, et les grosses boutiques en ligne sont certainement beaucoup moins nombreuses, ceci pouvant expliquer cela.) J'ai lu un article intéressant sur les systèmes de gestion de contenus les plus utilisés en France. Concernant Wordpress et Joomla, Wordpress continue a progresser depuis quelques années alors que joomla régresse tout en se maintenant à un certain niveau (comparaison sur google trends). Woocommerce pour Wordpress amonce une certaine évolution alors que Virtuemart a également régressé. Si je devais donner des prescriptions, je dirais : utilisez un cms e-commerce si vous voulez créer une boutique en ligne ; pour le reste, si vous devez gérer vous-mêmes votre cms, essayez joomla comme wordpress et utilisez celui avec lequel vous serez le plus en affinités.

 

Templates, thèmes, modèles :

J'ai oublié de parler des templates, thèmes, modèles , trois mots qui dénominent la même chose. En fait, si vous utilisez Wordpress, Joomla, Prestashop et Magento pour ne nommer que ceux-là, il existe déjà, intégré nativement aux CMS, un (prestashop, magento) ou plusieurs exemples (joomla, wordpress) de sites internet que vous pouvez utiliser facilement. Ensuite vous avez plusieurs possibilités:

*utiliser le template existant ou un des templates proposés dans le panneau d'administration dédié et le modifier en fonction de vos besoins.

panneau d'administration de wordpress, version 3.8.1 montrant les templates utilisables nativement


*acheter un template en fonction de votre projet :
il existe de nombreux sites web qui vendent des thèmes, que ce soit pour wordpress, joomla, prestashop, magento , en php, html5, css3, etc. Les templates sont généralement rangés par catégories ou/et intégrent des moteurs de recherches, afin de faciliter votre choix. Il est important en amont de bien avoir défini votre cahier des charges avant de faire un choix ; il faut également savoir se projeter sur l'avenir (dans quelques mois, j'aurais besoin de..., je vais rajouter la rubrique Y parce que je serai prêt à ce moment là). L'avantage non négligeable est le gain de temps par rapport à l'investissement ; vous avez une base de travail fonctionnelle, prête à  l'emploi. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a rien à faire, bien entendu (changer les textes, mettre des images, mettre son logo, changer le menu, changer les couleurs, faire un site multi-langues, ajouter des plugins, des modules spécifiques, etc.).
 


page d'accueil du site internet chauffage-pose-gratuite.fr
Exemple de thème joomla utilisé et modifié pour un client.

 

*récupérer un template gratuit :
Des modèles de sites internet gratuits pour joomla ou wordpress, ce n'est pas ce qui manque sur la Toile (concernant Prestashop ou Magento, ils sont  majoritairement payants ). Ils sont de plus ou moins bonne qualité ; certains vendeurs de templates font leur promotion en offrant des thèmes gratuits. Il est de toute façon préférable d'utiliser un thème gratuit, récupéré auprès d'un vendeur :

- reconnu par la communauté des internautes
- promu par les utilisateurs du thème recherché
- offerts par webdesign
- directement sur les sites qui gèrent le CMS -Magento - le forum Prestashop - etc.

Je vous mets le lien sur un article qui donne un bon exemple sur le fait que je vous mette en garde :
http://www.wordpress-fr.net/2011/01/26/il-ne-faut-jamais-chercher-un-theme-wordpress-gratuit-sur-un-moteur-de-recherche/

 

template responsive gratuit téléchargeable sur le site officiel de wordpress.org

Lien vers la page ci-dessus : wordpress-site-web-responsive-gratuit

 

 Personnellement j'utilise les thèmes de chez themeforest (à ce sujet, je propose un service) :

Avantages --> un grand choix de templates de qualité pour tous les usages, high-tech, à un prix vraiment correct au regard des possibilités offertes. Les templates sont passés au crible par les personnes agréées du marketplace qui gère le site  (je le sais étant auteur moi-même) avant d'être publié, car ce sont des auteurs qui proposent leur création. Remarquez qu'au départ, la place de marché Envato prend quand même 50% sur la vente. La réputation de cette place de marché pèse sans doute "lourd" dans la balance ;

Inconvénients --> le site et les templates et les caractéritiques du template sont en Anglais.
En effectuant  une brève recherche sur Internet, vous conviendrez avec moi, je pense, du fait que bien peu de templates proposés sont en Français (d'ailleurs si vous en trouvez, n'hésitez pas à mettre le lien dans les commentaires) Comme il faut de toute façon changer la majorité des textes, ce n'est pas un problème en soi et cela peut même parfois se transformer en  avantage (pour un site français-anglais par exemple). Si je le savais , je n'hésiterais pas à utiliser des templates "made in France" mais j'ai l'impression que ce n'est pas dans notre culture ou alors les créateurs font comme moi , ils proposent des templates "là où ça marche". Il y a bien entendu le marché traditionnel tenu par des agences web ou des freelances développeurs, qui montrent leur portfolio
et vous font du travail sur-mesure. Si vous vous posez la question : mais est-ce que je ne risque pas de rencontrer "mon template" utilisé sur un autre site? Au vu de la quantité des sites existants, cette possibilité est vraiment très, très faible d'autant que certains modèles de sites internet sont tellement modifiés qu'il est bien difficile de dire à partir de quel template ils sont issus.
J'ai rencontré une fois par hasard un template que j'ai reconnu, et il était utilisé par... une agence web.